5 choses qui m'insupportent sur instagram

J’ai pris beaucoup de temps à écrire cet article, tout simplement, car beaucoup d’idées me venaient à l’esprit. En fait, Instagram est devenu tellement différent de ce qu’il était au départ, que beaucoup ont pu perdre leur engouement pour ce réseau totalement génial. Personnellement, je ne suis pas contre le changement, enfin, lorsque ce dernier est bien mené. Il faut avouer qu’instagram a parcouru un long chemin et s’est révélé beaucoup plus pratique et puissant que n’importe quels autres réseaux sociaux. Alors, du côté des 1ères instagrameuses, il faut avouer que l’âge d’or est bien loin.

Ces changements ont forcément entrainé des dérives, des comportements pas toujours acceptables et un instagram qui devient de plus en plus commercial, sans réel but qualitatif. Je vais me contenter de lister 5 choses qui m’insupportent sur Instagram, mais, croyez-moi, j’aurai pu facilement atteindre le double ! Restons concis…

Ces 5 choses qui m’insupportent sur Instagram

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

La concurrence

Partie 1

1 ) La concurrence malsaine entre influenceuses et/ou blogueuses ! C’est un phénomène que j’observe depuis quelque temps, et croyez-moi ce n’est pas toujours facile à gérer. Je prends l’exemple de comptes beautés qui ne me suivent absolument pas, ne likent jamais mes photos mais qui, en revanche, viennent commérer mes insta-stories chaque jour. Le but ? S’informer sur les colis que je reçois, et déterminer qui sont mes marques partenaires. Une fois au courant de cela, le petit jeu commence : aller massivement liker ou commenter les photos de la fameuse marque/agence, vous l’aurez compris, le but étant de se faire repérer.

En fait, la concurrence ne me gêne pas du tout en soi, bien au contraire, cela permet de me surpasser, de m’inspirer et d’essayer de m’améliorer au quotidien. J’ai toujours aimé cela, même dans mon milieu professionnel antérieur. Je suis la 1ère à faire des éloges sur de jolis blogs, de jolies photos ou tout simplement de jolies plumes. En revanche, ce qui me dérange d’avantage, ce sont les comptes sans support qui estiment avoir le droit à autant d’attention vis à vis des marques. Ce côté voyeur n’est pas sain et n’attise que la jalousie et l’envie. 

Partie 2

La concurrence sur instagram ne s’arrête pas là, vous l’imaginez bien. En effet, il existe des personnes qui passent leur temps à critiquer les autres, ou bien, à enquêter, notamment, sur les abonnés de leurs concurrents. La course aux produits et aux partenariats est tellement élevée que cela en devient insupportable. Certaines marques privilégient les gros comptes instagram sans support, et d’autres, les blogs et chaînes youtube. Il faut se faire une raison, des deux côtés.

Pour résumer, il y a de la place pour tout le monde, nul besoin de se tirer dans les pattes. Enfin, un message pour vous, comptes qui m’espionnent au quotidien. Prenez votre courage à deux mains et contactez les marques qui vous intéressent. N’attendez pas de voir ce qui se passe à côté pour manifester votre subit intérêt pour la marque. Si vous dépensiez autant d’énergie à démarcher ces dernières, je reste persuadée que cela aurait payé depuis bien longtemps. À vos claviers ! 

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

Les concours

2 ) Si tu as déjà organisé un concours sur ta page instagram, tu sais de quoi je parle. En effet, instagram et les concours c’est un peu comme la fraise et la chantilly… L’un rend plus attractif l’autre. Dès les débuts d’instagram, j’ai pu constater que les concours étaient encrés dans ce réseau, en fait, c’est une pratique qui fonctionnait extrêmement bien, au départ.

Le principe était plutôt simple et tout le monde se prêtait au jeu dans la bonne humeur. C’était clairement le bon temps. Après quelques années, les concours se sont généralisés et les faux concours ont fait leur apparition. Oui, vous avez bien lu, beaucoup de comptes ont vite compris les bénéfices d’organiser un concours : le gain de followers ! D’un autre côté, les comptes “concours” ont émergé, pour résumer, il s’agit de comptes de particulier comprenant des reposts à profusion. Avec ces dérives, j’ai pu constater que les “participants” n’étaient plus des abonnés qui aimaient mon univers, mais, bel et bien des comptes impersonnels participant massivement à n’importe quel concours.

En bref, le qualitatif n’est plus de mise, seuls les chiffres comptent et les concours n’ont plus réellement d’intérêt pour nous. Du coup, l’humeur qui règne autour d’un concours s’avère pesante. Premièrement, avec l’harcèlement des concouristes afin de savoir si leurs participations sont validées, et deuxièmement, l’impatience pour connaitre les résultats. Pour être honnête, j’ai déjà dû remettre en place plusieurs “concouristes” qui se permettaient de m’harceler en privé. Ces personnes ingrates ont réussi à brider mon envie d’organiser des concours. Enfin, je pense que je contacterai en privé les prochains gagnants, mention qui sera précisée en gros, de ce fait, plus d’harcèlement (du moins je l’espère).

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

Le nouvel algorithme

3 )  Gros sujet de ces derniers mois : Instagram applique un algorithme équivalent à Facebook. Beaucoup en ont déja parlé, je ne vais pas refaire une thèse sur le sujet. Il était, cependant, important de le mentionner dans cet article des 5 choses qui m’insupportent sur instagram. Comme vous le savez, le système d’affichage de votre fil d’actualité n’est plus le même. J’ai, personnellement, fait quelques tests et ai pu constater que mes photos n’étaient visibles qu’à partir d’un certain nombre de likes. C’est bête, illogique et cela ne sert strictement à rien. Je suis consciente que certains comptes sont plus lésés que d’autres, et qu’avec 900 likes moyen/photo, je ne suis pas trop mal lotie. Mais soyons honnête, nous sommes tous impactés d’une quelconque manière.

Enfin, les très gros comptes sont en quelques sortes immunisés contre ce nouvel algorithme. Si pour la plupart des comptes, nos likes ne décollent plus, pour eux, c’est une toute autre affaire. En bref, instagram n’affiche plus l’intérêt de vouloir faire découvrir de nouveaux comptes, petits ou plus gros. Autre détail important, nous sommes de plus en plus nombreux. De ce fait, l’expérience Instagram ne peut être la même qu’il y a 4 ans, nous nous retrouvons forcement noyés.

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

La médiocrité

4 ) Je ne demande qu’à être en concurrence avec des “adversaires” de choix et non ces comptes qui m’exaspèrent. Je parle bien évidemment de comptes instagram à gros chiffres qui sont incapables de sortir un contenu de qualité. Mes mots peuvent paraitre durs, mais, je suis certaine que vous vous êtes déjà fait la remarque. Mais alors, de quoi je parle exactement ? C’est simple, premièrement, des photos de qualité médiocre, prises sans effort particulier, deuxièmement, une expression écrite digne d’un enfant de 10 ans et des fautes à profusion, enfin, un contenu ennuyant tournant autour du même sujet. (exemple : pour les blogueuses beautés, un feed comprenant exclusivement des produits de beauté).

Enfin, je vois énormément de comptes qui valent la peine d’être connus. En effet, lorsque je tombe sur des feeds magnifiques, je peux m’apercevoir de suite que la personne derrière le compte est passionnée. Cette qualité est, malheureusement, devenue assez rare… Oui, car sur Instagram, seuls les chiffres comptent. Il faut absolument suivre celui ou celle qui fait parler de lui, et non le petit compte qui envoie du lourd. Je le répète, c’est bête mais c’est ainsi. Alors, oui la médiocrité m’insupporte, je ne trouve pas cela juste et je ne comprends pourquoi cela est récompensé. Et puis, je reviens aux fautes d’orthographe … les fautes quoi ! Sérieusement, bonjour l’image !

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

La vente directe 

En général

5 ) Un sujet dont je souhaite parler depuis des années. Pour tout vous dire, j’ai même souhaité en faire un article complet. Pour commencer, la vente directe définit un système de commercialisation bien spécifique. Il s’agit pour une marque de recruter des “vendeuses” bien souvent sans diplôme ni expérience ayant les dents longues… très longues. Le but, est bien évidemment, de vendre leurs produits à un maximum de monde afin d’en tirer profit ! Elles touchent donc une commission sur chaque vente. Les vendeuses se voient confier cette “lourde” tâche et commencent par “refourguer” leurs produits à la famille et aux amis… C’est simple, convivial et presque personne ne réalise leur réelle motivation… l’argent. Le bon plan quoi… Mouai, mais pas au niveau de la conscience à mon humble avis.

Ce que je reproche plus généralement à la vente directe, est de prendre les acheteurs pour des vaches à lait crédules… et le pire c’est que cela fonctionne. La proximité fait que l’achat est simplifié, la vendeuse peut convaincre très facilement et donc ramasser sa commission. Les sociétés ayant choisi ce type de commercialisation, savent très bien ou ils mettent les pieds. Ils envoient leurs petits soldats (toujours avec les dents longues) faire le travail, beaucoup de petits soldats avec chacun, une famille, des amis et des connaissances = jackpot ! Au pire, la famille et les amis achètent pour faire plaisir, et les connaissances se font harceler pour participer à des “réunions”… LOL. Pas de marketing, pas de frais de gestion ni de logistique…juste des dents longues. Quelle ingéniosité !

Sur instagram

Vous l’aurez compris, la vente directe est une pratique qui me rebute. Ces marques et vendeuses sont bien présentes sur instagram, vous avez sans doute du les voir passer, en général, elles partent aussi vite qu’elles sont arrivées. Quelques exemples ? Younique et It works (bien présentes sur instagram), Party lite ou encore Tuperware (l’un des plus connu). Alors, lorsque ces vendeuses m’harcèlent sur Instagram afin de me faire tester leurs produits, puis, d’orienter mes abonnées vers leurs sites de vente approximatifs pour pousser à l’achat… comment vous dire? F*** !

Elles ne voient à travers moi, non pas une vache à lait mais 32 700. Ce n’est plus le jackop c’est la ruée vers l’or à leurs yeux ! J’imagine que beaucoup de blogueuses ou influenceuses ont du se faire avoir, ne connaissant pas l’envers du décor. Heureusement, la plupart des grosses blogueuses et youtubeuses ont dénoncé cet harcèlement publiquement et ont à elles seules éradiqué les marques sur Instagram. Moralité de l’histoire? Influenceurs 1 / Vente directe 0 ! À trop vouloir forcer, ces vendeuses ont fait les frais d’une pub massacrante par toutes les plus grandes influenceuses francaises (et sûrement étrangères). Là c’est déjà moins astucieux, je pense que les dirigeants s’en mordent les doigts !

 

5 choses qui m'insupportent sur instagram

 

 

5 Comments on Ces 5 choses qui m’insupportent sur Instagram

  1. à toi aussi on te propose de tester les produits younique ou it work ! Moi je n’ai pas eu beaucoup de demande mais ça doit être énervant quand plusieurs vendeuses te proposent de tester la marque !
    Bisou

  2. Moi ce qui m’énerve sur IG ce sont les gens qui veulent de la visibilité sur les RS et qui utilisent des scripts pour s’abonner, liker ou commenter automatiquement , le but étant d’aller à la pêche aux abonnés pour bien sûr se désabonner dans la foulée (c’est mauvais pour le référencement d’avoir trop d’abonnements) ! J’ai appris l’existence de ces scripts en faisant quelques recherches après avoir vu les mêmes commentaires sans intérêt un peu partout… C’est bien dommage car Instagram était vraiment chouette au début…

    • En effet, je vois souvent, dans mon fil d’actu, des comptes qui s’abonnent constamment à des profil, pour ensuite les supprimer…

Répondre à Koalisa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.