10 raisons de regarder The Deuce

The Deuce sur OCS via Amazon Prime Video

Il y a quelques semaines, j’ai souscrit un abonnement OCS via Amazon Prime Video. Si la plateforme regorge de petites pépites, je n’ai pu m’empêcher d’aller voir plus loin. Vous connaissez sans doute mon addiction pour les séries, il était donc plutôt logique que je m’abonne à une chaîne supplémentaire. D’ailleurs, le choix OCS est venu assez naturellement puisque j’avais déjà eu des échos que de très bonnes séries y étaient disponibles. C’est en consultant le catalogue que je suis tombée nez à nez avec une certaine “The Deuce”. En lisant le synopsis, je me suis souvenue d’une série, à l’époque en production, qui traitait des débuts la pornographie à New York dans les années 70. La critique était d’ailleurs unanime… Elle allait être une série qui resterait dans les anales, d’après les journalistes.

Les seventies est une période que j’affectionne particulièrement, que cela soit l’ambiance, la musique ou encore la mode : pattes d’eph, tuniques fleuries, lunettes de soleils oversize, en bref des vêtements & accessoires ultra colorés. J’oubliais tout un tas de pièces mode intemporelles comme les combinaisons, les cuissardes ou encore les blousons, je ne sais pas vous, mais perso, j’achète encore ces vêtements aujourd’hui !

Voici pourquoi vous devez absolument regarder The Deuce…

10 raisons de regarder The Deuce

10 raisons de regarder The Deuce

1 ) James Franco

Lorsque j’ai aperçu James Franco au casting, j’y ai posé mon regard à deux fois ! Je trouve cet acteur excellent & charismatique, d’ailleurs, je ne l’avais pratiquement jamais vu dans une série. Notez qu’il incarne non seulement le personnage principal, mais également, son frère jumeau déjanté… Deux James Franco pour le prix d’un, c’est magique ! 

2 ) Les sujets sensibles

Bien entendu, The Deuce doit être visionné uniquement par des adultes avertis. La série propose un panorama sur le sujet de la pornographie dans les années 70 à New York, mais pas que… En effet, j’ai été plutôt étonnée de découvrir un travail exceptionnel sur tout ce qui englobe cet univers : prostitution, macs, misère sociale, apparition du Sida. Le panel de sujets permet d’avoir une réelle vision d’ensemble, et ça, peu de séries arrivent à l’exploiter.

3 ) Le New York des années 70

On retrouve un New York extrêmement bien reproduit. J’ai pu comparer quelques photos d’archives, et clairement, on y est ! Des rues mal famées, aux sex shops, en passant par les bars ou boites de nuit de l’époque. Le disco y est d’ailleurs très présent, me faisant légèrement penser au film Studio 54.

4 ) Le sujet encore jamais traité

Si des films existent sur ces différents sujets, je n’ai jamais vu passer la version série. Je salue donc l’originalité de la série et son traitement totalement juste de cette période. Attention tout de même, The Deuce est réservé à un publique averti, en effet, de nombreuses scènes de sexes, nues & violences sont à dénombrer. Si cela ne vous fait pas peur, foncez !

5 ) Le jeu d’acteur

Étonnement, je ne connaissais que très peu d’acteurs. Là ou certaines séries “castent” des acteurs déjà bien connus sur le petit écran, The Deuce a l’audace d’amener un casting plutôt neuf. Il ne vous faudra que quelques épisodes pour vous attacher à ces personnages hauts en couleurs. Personnellement, dès la fin du premier épisode, j’ai su que j’allais les enchaîner.

6 ) L’évolution des personnages

On dit souvent qu’une bonne série fait évoluer ses personnages au cours des épisodes. Le fait de pouvoir les voir grandir est primordial ! Je suis bien d’accord avec cet aspect. The Deuce présente encore une fois un scénario très bien ficelé, des histoires qui nous intéressent tout au long de la série. D’ailleurs, il y a pas mal de personnages différents, tous reliés bien évidemment.

7 ) La transparence

C’est une chose que j’ai beaucoup apprécié, en effet, The Deuce propose une histoire sans chichi, sans complexe et totalement honnête. Pour résumer, on s’y croit vraiment ! C’est à la fois touchant, marrant, triste, trash parfois, mais respirant l’honnêteté. 

8 ) La mode des années 70

On peut suivre tout un tas de personnages, actrices, producteurs, mafieux, entrepreneurs… Obligée de constater que la mode aux Etats Unis dans les années 70 était complètement folle. On retrouve beaucoup de références aux marques de luxe comme Louis Vuitton et d’autres marques françaises. La mode, ses coloris & imprimés reflètent exactement cette période que j’adore. Si je pouvais faire un petit voyage dans le temps, j’irais dénicher de jolies jupes, robes & sacs sur la 12ème rue. Pour résumer, la mode est extrêmement bien représentée et justement racontée dans la série.

9 ) L’addiction que la série procure

C’est bien simple, on enchaîne les épisodes et on ne peut pas s’arrêter ! The Deuce est addictif, on en redemande. Chaque fin d’épisode termine sur une question, surprise ou autres imprévus. J’ai été attristée par la fin de la série même si l’épisode final reste très convainquant. J’aurai apprécié quelques saisons supplémentaires, par pure addiction.

10 ) La fin 

Force de constater que The Deuce est extrêmement bien réalisée et ne nous laisse pas sur notre faim. Je ne peux pas vous spoiler, mais sachez que la boucle est bouclée. L’épisode de fin est tellement touchant que je me suis vu verser une petite larme. Plein de sentiments sont aux rendez-vous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.