blogueuse cliché vs realité

Les clichés VS réalité de la blogueuse

Aujourd’hui, je reviens avec un article un peu différent et plus personnel. Depuis des années, j’entends beaucoup de choses sur les blogueuses, des clichés pré-conçus qui se révèlent être faux, dans la plupart des cas. Cet article regroupe les clichés qui reviennent le plus souvent, dont certain, qui m’agacent véritablement.

 

10 clichés blogueuse

1 ) La blogueuse mange healthy.

blogueuse cliché vs realité

C’est l’un des points dans lequel je ne me reconnais pas du tout. Vous savez, ces bols joliment décorés sur instagram contenant du fromage blanc, des graines ou encore des fruits rouges. Si certaines s’attellent à une alimentation saine sous tous rapports, je ne pense pas qu’il s’agit d’une majorité des blogueuses. En effet, nous aimons manger comme tout le monde et surtout pas comme des coachs sportifs. Personnellement, je ne partage pas souvent mes repas, tout simplement, car je n’aime pas faire semblant. Vous imaginez que je me mette à partager mon plat de coquillettes ou bien mon bon vieux poulet accompagné de châtaignes ? Pire… Partager mon Mac do, ma pizza ou encore le summum de l’anti-instagrammable… Mon grec ! Alors, oui, il faut faire attention à son alimentation, mais je vous rassure, nous sommes comme vous ! Ni plus ni moins.

 

2 ) La blogueuse ne fait rien de ses journées.

blogueuse cliché vs realité

Un cliché bien connu des jaloux ou autres spécimens ne comprenant strictement rien à la blogueuse. Je ne pense pas vous apprendre grand chose, cependant, je vais le répéter ici, une bonne fois pour toute. La plupart des gens pensent qu’il est futile et limite enfantin de tenir un blog. En outre, même si la blogueuse traine en tenue décontracte toute la journée, elle est réveillée tôt, et se couche même à des heures inconcevables pour des salariés lambdas. Le temps que nous consacrons au blog est presque sans limite, je parle pour moi, mais je suis convaincue qu’une blogueuse digne de ce nom aspire à la perfection, et donc, à s’améliorer au quotidien peu importe le temps qu’elle y consacre.

Enfin, les tâches que représente la tenue d’un blog sont multiples : communication, photographie, informatique, marketing, éditorial, relation commerciale, community management. Sans oublier, les frais annexes liés à l’entretien du blog et à sa qualité : appareil photo, objectifs, trépied, éclairages, décorations, nom de domaine, prestataires informatiques et design, extensions payantes, logiciel photo.

 

3 ) La blogueuse possède 125 kg de produits « non utilisés ».

blogueuse cliché vs realité

Le mythe de la blogueuse qui stocke pour stocker. Alors, encore une fois, je parle pour moi, mais aussi pour certaines blogueuses que je côtoie. Non, nos tiroirs ne débordent pas de produits neufs ! Personnellement, j’ouvre et teste 80% des produits que je reçois. Il est vrai que je ne peux pas tout tester jusqu’à la fin, cependant, j’essaie de les tester le plus longtemps possible. Alors oui, nous possédons un certain nombre de produits, stockés certes, mais déjà utilisés. Il est important de souligner que ces produits représentent une charge de travail et non des économies de produits à proprement parlé. Car, oui, si vous ne le saviez pas, recevoir des produits est synonyme, dans notre tête de : planning, test complet, mise en scène produit, achat de décoration, shooting produit, sélection et retouche photo, rédaction d’article, animation des réseaux sociaux… Oui, rien que cela !

J’ajouterai même le fait qu’un produit reçu reste une chance de pouvoir travailler pour nous, alors, lorsque vous vous permettez d’émettre des jugements et de vouloir à tout prix gratter la blogueuse… N’oubliez pas, qu’elle revient de loin et que ces produits ne sont pas tombés du ciel. On en revient au cliché précédent !

 

4 ) La blogueuse accepte tous les partenariats qu’elle reçoit, surtout si cela est rémunéré.

blogueuse cliché vs realité

Ah le grand sujet, des posts ou articles sponsorisés. Ici, je pense que chaque blogueuse est dans le droit d’accepter ou non. Encore une fois, il s’agit de son univers, de son blog et de sa conscience. Pour être tout à fait honnête, je ne le vois que très rarement. De plus, il y a un autre paramètre à prendre en compte… l’ancienneté du blog. Forcement, au début, elle est tentée d’accepter les premières propositions avec engouement, mais, se rendra vite compte que ce genre d’offre, sortant de son univers, ne lui apportera aucun bienfait.

Pour terminer, et plus personnellement, j’essaie de garder ma ligne éditoriale cohérente, sans, pour autant, m’interdire de parler de sujets qui me font envie. L’important est bien entendu de se faire plaisir ! On me reproche, quelques fois, au sein de mon entourage, d’avoir un onglet « séries ». Mettant en avant le fait que les séries n’ont rien à faire sur un blog beauté-lifestyle. Oui, ils sont bien gentils, mais il s’agit de mon monde, je décide, donc, de quoi il est composé !

 

5 ) La blogueuse est un exemple de sociabilité.

blogueuse cliché vs realité

Encore un cliché vendu par instagram : des sourires, une vie sociale riche et une sympathie enviable. Alors désolée de tuer le mythe, mais beaucoup de blogueuses sont timides, réservées, ou bien, au contraire, assez hautaines. Il m’est déjà arrivée de passer des soirées en compagnie d’autres blogueuses, se regardant de haut en bas… Alors chez moi, cela ne se fait pas, mais dans ce monde « concurrentiel » c’est très répandu. En fait, la blogueuse à tout intérêt à être connue et reconnue sous peine d’être snobée par les autres. Les blogueuses disent toutes se connaitre, mais s’ignorent globalement très bien lorsqu’il le faut. Bien heureusement, j’ai rencontré de jolies personnes, notamment lors de mes voyages presse. Ce qui est étonnant, c’est que la plupart des blogueuses sympathiques et accueillantes sont souvent les plus influentes. 

 

6 ) La blogueuse n’a qu’un seul but, vivre de son blog.

blogueuse cliché vs realité

Ce cliché n’est pas une généralité. Non, la blogueuse ne voit pas que par l’argent, le profit ou les chiffres. Je pense sincèrement que ce qui nous anime est la passion. Bien entendu, certaines se consacrent au blog et veulent en faire un métier, ce qui est logique et plutôt intelligent. D’autres, verront le blog comme une réelle passion et préféreront garder cet aspect « loisirs » plutôt que d’entrer dans un système d’auto-entrepreneur sans activité salariale, qui peut évidemment effrayer. 

 

7 ) La blogueuse est futile et parle de choses futiles.

blogueuse cliché vs realité

C’est LE cliché le plus répandu, celui qui agace et qui nous fait passer pour des poupées niaises. Il est vrai que le sujet de la beauté n’est pas dès plus intellect, cependant, il est important de rappeler le but d’un blog… Partager ses envies, ses expériences, en espérant que cela puisse aider d’autres personnes. Alors si un blog, même beauté, peut réellement aider ses lecteurs d’une quelconque manière, le mot futile n’est plus de mise. Je passe le côté écriture et les sujets plus profonds qui peuvent être abordés. Car non, nous ne parlons pas uniquement de rouge à lèvres et, oui, la blogueuse est expérimentée dans son domaine, même si ce dernier peut paraitre superficiel pour certain.

 

8 ) La blogueuse est toujours bien habillée, coiffée ou maquillée.

blogueuse cliché vs realité

Soyons honnête, la plupart des blogueuses qui travaillent de chez elles, restent en tenue confortable et ne se maquillent pas si elles ne sortent pas. Demandez à nos facteurs ! Ahahah ! Il m’est déjà arrivée de me maquiller et habiller pour une photo, un selfie ou un détail de makeup, puis, de tout défaire pour me remettre en jogging. C’est le jeu, nous appliquons les règles. D’un autre côté, je dois bien avouer ne jamais sortir sans être apprêtée (minimum avec un joli maquillage et une coupe potable). Inconcevable pour moi, de sortir non maquillée et les cheveux en pétard, je vous rassure, c’était déjà le cas, avant d’être blogueuse.

 

9 ) La blogueuse n’est pas honnête.

blogueuse cliché vs realité

Encore un cliché bien répandu… On ne peut pas changer les mentalités face à cela. Je pense, encore une fois ici, que tout dépend de la blogueuse. Sachez simplement, que ce phénomène n’est pas aussi important que vous ne le pensez. Certes, il est assez compliqué d’assassiner le produit d’une marque avec qui on travaille depuis un certain temps et que l’on apprécie énormément. D’un autre côté, il est important pour nous d’émettre des critiques constructives et d’appuyer le fait qu’il s’agit de notre avis, qu’il peut différer en fonction des gens. C’est aussi simple que cela et les marques, pour la plupart, respectent très bien nos avis et acceptent la critique. 

Enfin, le sujet de la santé est pour moi primordial. Si vous ne le saviez pas, nous avons quand même une responsabilité en vous conseillant ou non des produits. Je pense, notamment, à un article de ventouse anti cellulite bien connue que j’ai été obligée de dénoncer. En effet, ayant eu des répercussions importantes sur ma peau, je n’ai pu me taire. Je sais que d’autres blogueuses ont eu d’autres sortes de séquelles, aussi importantes, mais ont préféré taire leur aventure. C’est quelque chose qui est inconcevable pour moi.

 

10 ) La blogueuse fait un travail simple, que tout le monde peut faire pour récolter des produits.

blogueuse cliché vs realité

« Mais moi aussi, je veux devenir blogueuse et recevoir plein de produits »… Combien de fois, j’ai pu entendre cette phrase stupide et carrément insultante ? Cette réaction nous fera toujours réagir de la même manière…désespérance et énervement. Premièrement, la fameuse personne ne pense qu’aux produits gratuits, voilà sa seule motivation, et ça c’est fatigant. Deuxièmement, cette personne s’imagine qu’il est simple d’ouvrir et de tenir un blog, à croire qu’elles vous prennent pour une petite chose, pas très intelligente. Pire, elle pense qu’il est simple d’obtenir des partenariats et produits offerts. Comme je le disais plus haut, cela ne tombe pas du ciel. Il faut investir de l’argent et énormément de temps.

À titre personnel, j’ai dû travailler 2 ans sur mon instagram afin d’obtenir de petits partenariats, pour information, je ne savais même pas que cela existait. Puis, c’est en ouvrant mon blog et en produisant du contenu qualitatif, notamment par rapport aux photos, que j’ai pu ouvrir certaines portes. Cela fait maintenant + de 5 ans que je m’investis un peu plus chaque année.

Lorsque que je conseille certaines abonnées ou personnes de mon entourage, qui veulent ouvrir un blog, il suffit que je mentionne le fait d’investir dans un bon appareil photo et la « pouf » il n’y a plus personne. Ah bon, c’est bête, je les pensais vraiment motivées… Ne vous étonnez pas si vite, elles ont vite fait le calcul : un reflex à 600€ sans avoir de retombés avant de nombreux mois voir quelques années… Pas rentable, autant aller chez Sephora, les dépenser en makeup. 

 

 

17 comments on “Blogueuse beauté : clichés VS réalité !”

  1. En effet, tenir un blog ça prends du temps, moi j’ai eu la chance de recevoir le reflex de mon beau-frère à noël, je n’ai donc pas eu besoin d’en acheter un ! Il faut beaucoup s’investir dans son blog, ça se remarque tout de suite quelqu’un sui fait un blog pour recevoir des produits gratuitement, on le sent lors de la lecture de ses articles. Si on fait ça avec passion, avec la joie de vivre, qu’on s’y met à fond, qu’on fait de belles photos et que nos articles soit plaisant à lire, les lecteurs seront ravis !
    Bisou

    • Totalement d’accord .)
      Les lecteurs ressentent l’investissement du blogueur, ou, au contraire, s’il s’agit juste d’une vitrine pour avoir des produits.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu as dit!
    En effet il faut investir nous n’avons rien sans rien c’est valable dans tous les domaines je pense.
    En attendant moi j’attend mon super appareil photo et c’est clair qu’il faut y mettre le prix pour avoir un minimum de qualité 🙂 bsx

    • Exactement, c’est valable pour tous les domaines. Sauf, que la plupart pense que ce domaine précis ne mérite pas d’investissement.
      Super pour ton appareil photo, j’ai hâte de voir ça 🙂

  3. J’apprécie ton honnêteté et oui en effet il y a beaucoup de personnes mal intentionné qui se permettent de critiqué sans savoir de quoi il parle malheureusement, tout le monde n’est pas pareil mais ça les gens n’arrive pas à ce l’imaginer.

  4. Salut, je viens de découvrir ton blog sur hellocoton, et je voulais te dire que j’ai ADORE ton article, du coup tu à gagné une nouvelle abonnée. Je suis blogueuse depuis quelques mois, et effectivement cela me prend beaucoup de temps, pourquoi? Parce que on a envie que les choses soit bien faite et VITE et BIEN ça ne va pas ensemble! Effectivement il y aura toujours des personnes jalouses, qui finalement aimeraient bien être à notre place! Mais prenons le bon côté des choses, notre blog nous amène beaucoup de choses positive car on a plus souvent des commentaires + que -. J’adore la photo N°6 cela me ressemble un beaucoup quand je suis très inspirée. A bientôt pour de nouvelles aventures Elodie

  5. Hello,

    Ahahahahah, ton article m’a fait sourire. Comme on le dit, les clichés ont la vie dure. Etant débutante dans le blogging, je suis très admirative des bloggueuses qui tiennent et sont régulières depuis des années.

  6. « Autant aller chez Sephora les dépenser en makeup » haha tu m’a tué !
    Très bel article ! Trop de clichés qui entoure la blogueuse… Mais je ne crois pas qu’on puisse réellement se rendre du compte du travail que c’est avant d’en tenir un. Quand je me suis lancée dans l’aventure du blogging il y a moins d’un an, je ne m’attendais pas ce que ça soit aussi chronophage. Et en même temps, c’est devenu une telle passion que je peux bosser jusqu’à 2h du matin sur mon blog sans m’e apercevoir !
    Dur dur avec la fac à côté…

    Bisous !
    Pauline
    http://confidencesduneblonde.com

  7. Hello Carline,
    J’écris ce mail juste pour te féliciter. En effet je te connais un peu, et je trouve que ton article est un peu cru, mais très réaliste, et on sent que cela vient du cœur. Je viens d’ouvrir mon entreprise, et je te confirme, l’animation des réseaux sociaux est un travail à plein temps, rien que cela. Et sans compter le reste !!! On se connaît un peu donc je me permets à nouveau de te féliciter pour le bon travail que tu fais. Tu sais que je ne suis pas make up, mais la passion que tu fais ressortir à travers tes communication et ton blog sont à relever.
    Bravo et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *