comment et pourquoi je suis devenue blogueuse

Mon histoire de blogueuse !

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé la beauté sous toutes ses formes. J’ai commencé à me maquiller vers l’âge de 14 ans, bavant littéralement devant le rayon maquillage des supermarchés. Outre ce détail, la photo faisait partie intégrante de ma vie. Je me souviens encore de mes années collèges, j’étais la seule à amener un appareil photo afin d’immortaliser les plus beaux moments de ma bande d’amis. On me prenait un peu pour un ovni, car cela était devenu assez récurrent. Toutes ces photos, je les ai gardées précieusement, une manière de se rappeler et de partager bien plus que des souvenirs pouvant s’effacer avec le temps.

Il était donc plutôt logique que je veuille me diriger vers un de ces domaines. D’ailleurs, lorsqu’à la même époque l’informatique a fait son arrivée, j’ai eu la soif d’apprendre. Entre photo, informatique, séries tv, musique & beauté, je savais pertinemment que tout cela était fait pour moi… De l’audiovisuel ou de l’art en général. Malheureusement, le système éducatif français en a voulu autrement. Mais cela, c’est un autre sujet.

Ma vie professionnelle 

J’ai été orientée vers une branche générale & commerciale… Concrètement à l’opposé de ce que j’étais. J’ai continué mes études, ai travaillé dans de grosses boites pendant plus de 10 ans. Quelque chose me manquait, cette petite flamme qui aurait pu faire la différence. Et même si je gagnais très bien ma vie, j’ai vite déchanté. Outre le manque d’intérêt pour ce métier, j’ai toujours eu une âme emphatique, j’aimais conseiller mes clients, leurs donner des petits tips et faire de leur expérience une jolie réussite. D’ailleurs, je n’ai jamais supporté les ordres stupides ou cupides de mes responsables. Oui, j’ai toujours eu un léger problème avec l’autorité abusive, j’aime avoir mon mot à dire et ne pas exécuter bêtement les moindres envies de tiers. J’ai été chargée de clientèle, commerciale sédentaire, conseiller financier…

Je me rappelle encore avoir été à la banque postale, en formation avec une jolie équipe. Un jour, il y a 6 ans, une copine me dit « mais tu ne connais pas instagram ? Mais c’est le nouveau réseau dont tout le monde parle ». Après quelques manipulations, j’installe l’application et découvre tout un concept… Des photos fonctionnant sous forme de hashtag, en instantanée & ouvertes sur le monde . La première chose qui m’est venue à l’esprit ? Taper le nom d’une de mes villes de vacances qui me manquait terriblement. Je découvre alors des photos mises en ligne 2 minutes avant, bref, j’ai du parcourir l’application pendant des heures… Ce fut la révélation ! 

Mes premiers pas sur instagram

J’ai commencé par des photos de nourriture, puis, de manucure ou de maquillage en général. Instagram est très vite devenu addictif. J’observais les moindres notifications ou commentaires, j’hallucinais clairement de voir autant d’engouement. Les années sont passées et j’ai été contactée par plusieurs marques… Quel honneur de voir des sociétés souhaitant collaborer avec moi. Au départ, il s’agissait de box beautés ou encore de boutiques de bijoux en ligne, j’étais aux anges. Après quelques années, je me suis vite aperçue qu’instagram avait atteint ses limites, du moins, pour exposer des produits et bien détailler mon expérience. J’ai d’ailleurs investi dans un reflex afin de poster de jolies photos, et me suis retrouvée avec des tonnes de magnifiques clichés, sans réellement pouvoir tous les poster.

En parallèle, je commençais à avoir de beaux partenariats, je pense notamment à Clarins. Des invitations dans des lieux magnifiques ou encore un voyage presse mémorable à Londres avec les plus grandes youtubeuses & blogueuses beauté. C’est exactement à ce moment là que j’ai souhaité ouvrir mon blog. L’envie de bien faire, d’écrire et d’exposer toutes les photos que je souhaitais. Il était impensable de me contenter d’une photo sur instagram.

 

pourquoi et comment je suis devenue blogueuse

Mes débuts en tant que blogueuse beauté

La mise en place du blog

Je me suis documentée pendant des mois, et même si j’ai toujours eu une certaine facilité avec l’informatique, ce domaine m’était totalement inconnu. J’ai passé des heures par jour à essayer de comprendre comment mettre en place un blog. Comment s’y prendre, que choisir et comment le développer. Après avoir choisi mon nom de domaine & mon design, il a fallu apprivoiser la technique. J’ai choisi de tout mettre en place seule, hors de question de faire appel à un pro ! L’avantage premier était de pouvoir gérer mon blog par la suite, et bien sûr de ne pas jeter mon argent par les fenêtres. 

Mon premier événement 

Parlons de ces premières invitations qui ont tout fait basculer… J’en reviens à Clarins et un évenement à Molitor. Je me souviens encore être totalement stressée par ce premier event. Premièrement, parce que je ne savais pas à quoi m’attendre et deuxièmement, parce que j’étais qu’une instagrameuse souhaitant se lancer dans le blogging depuis quelques mois. J’ai dû prendre des semaines à trouver une tenue, accompagnée d’une de mes amies. Autant vous dire que nous nous étions mises sur notre 31, pensant qu’il s’agissait d’une soirée cocktail. Bref, totalement à coté de la plaque !

Lors de notre arrivée, nous avons découvert des blogueuses simples, en jean & baskets ahah vous imaginez le malaise… Passons ce petit détail, j’ai savouré le moment, écoutant assidûment les intervenants & spécialistes de la marque. Ce sentiment glorifiant, je me souviens encore ! Une question revenait souvent (et revient encore aujourd’hui) « Vous vivez de votre blog ? », la plupart des blogueuses présentes répondaient « oui ». Du haut de mon petit blog fraichement ouvert, j’avoue avoir été plutôt mal à l’aise. De plus, je me suis vite aperçue que toutes les blogueuses présentes se connaissaient, j’étais tout simplement la petite inconnue. Après avoir discuté et découvert des nouveautés de la marque, nous étions montées sur le rooftop, puis, dans nos chambres.

Le lendemain, j’ai eu le droit à un massage au Spa by Clarins… Je crois que je ne m’étais jamais fait masser par une pro. Plutôt dingue comme expérience ! Avant de partir, j’ai shooté tout l’hôtel, ses piscines, son restaurant et bien sûr le spa. J’avais de quoi écrire un super article. Ce lieu, Molitor, restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Mon premier voyage presse

Ce fut, encore une fois, un événement Clarins ! Je ne savais absolument pas qui serait de la partie, je savais juste qu’il s’agissait d’un événement international et que des blogueuses / youtubeuses d’autres pays seraient présentes. La pression hein ? Le lieu me faisait rêver… Londres, ma ville de coeur, il était donc impensable de me défiler par peur ou anxiété ! Passons les détails, je découvre arrivant à gare du nord que je suis entourée des plus grosses têtes du blogging français et de youtube.

De nature réservée, il n’a pas été forcement facile de trouver mes marques parmi ces expertes. D’ailleurs, la plupart ont été des amours, simples et ultra-avenantes. Je lis quelques fois des expériences différentes… J’estime avoir eu une certaine chance. J’ai beaucoup écouté, beaucoup observé et ai beaucoup appris de mes consoeurs. Ce sont des étoiles pleins les yeux que j’ai vécu ce voyage presse hors du commun. 

 

blogueuses nos pires partenariats
Les relations entre blogueuses

Au fil des mois, j’ai été de plus en plus invitée à des événements et présentations presse. J’ai toujours été stressée, du moins, sur les 10 premiers, puis, j’ai pris le pli ! D’ailleurs, on me demande souvent « qui sont tes copines ? » « de quel groupe fais-tu partie? ». J’ai du mal à répondre à ce type de question, tout simplement parce que je ne fais partie d’aucun groupe, je connais beaucoup de blogueuses / youtubeuses avec qui je m’entends plutôt bien, c’est vrai, mais pas au point de les appeler « copines ».

J’ai toujours fait attention à ne pas m’investir dans des relations qui pouvaient dégénérer. Oui, car avec les différents voyages ou événements, j’ai vite compris que ce milieu restait très faux. J’étais, certaines fois, au milieu de conversations qui dénigraient carrément des blogueuses / youtubeuses que je connaissais. Ces fameuses grosses têtes qui m’avaient ouvert les bras lors de mon premier voyage presse. La méchanceté gratuite de certaines m’ont vite fait comprendre la réalité du milieu. Ma réaction ? Revendiquer et défendre les personnes concernées, quitte à passer pour l’ennemi. Je n’ai jamais aimé ces phénomènes de lapidations verbales, pour la plupart non fondés.

Rester moi même 

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de rester fidèle à moi même et de mener mon chemin sans m’associer à qui que ce soit. Cela peu paraitre stupide et non productif, c’est pourtant ma manière de fonctionner. Une seule blogueuse est devenue une amie, et cela après pas mal de temps, coucou Tamara si tu passes par là. 

En bref, j’ai découvert des filles plutôt malsaines, attirées par les potins de bas étages et surtout passionnées par la critique. Le sujet principal ? Le physique « t’as vu comme elle est moche » « non mais ses lèvres à celle la » ou encore les collaborations « ridicule cette collaboration, pourquoi elle, elle ne sert à rien » « t’as vu combien elle gagne ? » « elle achète ses abonnés » « elle a grossi ». Ce qui est étonnant, c’est que la grande majorité de ces filles, appelaient « ma chérie » les concernées une fois en événement. J’ai l’avantage (ou désavantage) d’entendre toutes ces mauvaises paroles et d’observer ensuite. Tout cela part bien évidement de jalousie, c’est assez pathétique lorsqu’on y pense. 

Carline beauty blog

Le développement de mon blog

Mon blog a désormais 3 ans et plus de 350 articles. Au départ, mes articles ne ressemblaient pas à grand chose ! Ne connaissant rien au référencement ou même la présentation des articles, j’étais légèrement brouillon. C’est en lisant d’autres blogs, analysant les différentes manières de faire que j’ai commencé à comprendre le fonctionnement. J’ai bien du prendre 6 mois à sortir un article construit correctement. J’avoue avoir passé énormément de temps sur des articles explicatifs, forum ou encore guides. Encore une fois, la soif de savoir était très présente. J’avais envie de bien faire et de m’investir la dedans.

D’ailleurs je me souviens d’une parole négative prononcée par une blogueuse, alors que je lui demandais conseil… « Moi quand j’ai commencé, ce n’était pas réfléchi, je me suis construite toute seule, je n’ai rien demandé à personne », comprenez « ne me saoule pas avec tes questions, je ne te donnerai jamais d’astuces, démerde toi ». Force de constater que les blogueuses sont très personnelles voir un coté bitch pour celle-ci, surtout lorsqu’on sait comment son succès a émergé ! La concurrence est certes présente, mais lorsqu’on me demande conseil, je n’hésite pas à partager mon expérience. Le principe même d’une blogueuse est de partager, ne l’oublions jamais.

Le travail qui paie

Après des centaines d’articles, j’ai vu mon référencement exploser… Aujourd’hui, la plupart de mes articles sont en première page de google. C’est une fierté et un avantage considérable pour développer mon blog. Je gratte, je m’applique et je suis lue… Quelle meilleure récompense ? Instagram n’est plus le même monde extraordinaire qu’il était. Il est devenu fake, morose et une source de conflits en général. Je poste car je dois y être, c’est une obligation, mais soyons honnête, mon coeur reste attaché au blog. L’écriture, la photographie, l’honnêteté & beaucoup moins de paraitre ! J’espère vraiment qu’un jour les marques ouvriront les yeux et réaliseront l’importance des blogs et du travail qualitatif que cela engendre. 

Je connais énormément d’influenceuses se laissant tenter par le blogging, qui ont abandonnées après quelques mois… Et oui, bien plus simple de poster sur insta avec un portable. Ne devient pas blogueuse qui veut ! 

 

5 tendances beauté que je deteste

Le mot de la fin

Vous en savez désormais plus sur moi, sur mon parcours et comment je suis devenue blogueuse. Un enchainement d’évènements, provoqué par plusieurs personnes au cours de ma vie. Je remercie ces intervenants du fond du coeur, la confiance accordée a été un coup de boost incroyable ! J’ai trouvé plus qu’une passion, une voie. S’il est difficile de vivre de son blog, ma vie professionnelle sera toujours plus belle avec le blogging en complément. Oui, car soyons honnêtes, très peu de personnes sont heureuses dans leurs métiers, c’est un fait. Alors, allez au bout de vos passions, investissez-vous et le reste suivra avec un peu, ou beaucoup de patience. 

 

 

9 comments on “Comment et pourquoi je suis devenue blogueuse”

  1. Oh j’ai adoré cet article, je te suis depuis peu je l’avoue enfin quelques mois quand même et en savoir un peu plus sur ton parcours, c’est super intéressant. Moi même je me reconnais un peu dans tes débuts. Je commence à recevoir des invitations, des produits etc etc. Mais ce que j’aime le plus c’est apprendre ma passion aux autres. Je suis auto entrepreneur et makeup artist. Je donne des cours à des débutantes et j’adore ça ! J’ai recèment gagné un concours Sephora en partenariat avec Thierry Mugler et une jolie de 1000 euros. Et depuis j’ai eu ce déclic. Aujourd’hui malgré mon emploi du temps chargé je fais un makeup par jour sur Instagram plus le tuto qui va avec et sans oublier mes avis produits sur le blog. Je m’epanouie et comme on dit si bien le travail paye toujours. Alors bravo à toi pour cette réussite.
    Belle fin de journée ma belle

  2. Cela fait plaisir de voir que le travail et un investissement régulier sur le blog paie. Etant moi-même un petit blog qui émerge doucement, c’est encourageant de lire tout cela.
    Bonne continuation 🙂

  3. Wow,

    Superbe article, et très courageux.
    J’en suis encore à mes balbutiements de blogueuse mais je suis touchée de voir qu’il y a encore des personnes pour qui le respect de l’autre signifie vraiment quelque chose.
    J’aime ton approche et je continuerai de te lire avec plaisir.

    Kissoux,
    Tina
    http://wakeupthequeen.com/

  4. J’adore toujours autant lire tes articles ma belle, et bravo pour ce magnifique parcours que tu as !
    Je trouve ça génial que tu ai pu trouver ta voix et que tu aimes autant ce que tu fais, ça se ressent dans ce que tu nous écris 😉

    Continue comme ça <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.