la casa de papel tout le monde l'aime sauf moi

La Casa De Papel : Cette série que tout le monde aime sauf moi !

Je suis addict aux séries, c’est un fait ! J’en regarde énormément et j’aime même écrire de longs articles sur le sujet, au même titre que ma passion pour la beauté. Lorsque j’ai entendu parler de la série La Casa De Papel, je me suis dit « Oh encore un super futur succès Netflix » ! La promo était importante sur les réseaux et l’histoire en elle-même me paraissait atypique, bref, cela sentait plutôt bon. Je vous rappelle l’histoire : 

Huit voleurs font une prise d’otages dans la Maison royale de la Monnaie d’Espagne, tandis qu’un génie du crime manipule la police pour mettre son plan à exécution.

Fiche Wikipedia

Le fait qu’on ait affaire à une série espagnole renforçait mon idée de départ. Car oui, j’adore les séries européennes comme les séries Anglaises, Allemandes, Italiennes ou encore Suédoises. Je trouve la qualité bien meilleur que la plupart des séries Us ! Mais alors, qu’est-il arrivé pour que j’en arrive à écrire cet article négatif sur la série ? 

 

la casa de papel tout le monde l'aime sauf moi

1 ) La version française et même originale

J’ai tout d’abord commencé par regarder le premier épisode, puis le deuxième, en français (ce que je fais rarement). J’avoue n’avoir pas accroché plus que cela, les voix françaises n’aidant franchement pas. J’ai, ensuite, persévéré avec un deuxième visionnage en tentant l’épisode 3 et 4… Rien à faire ! Cette série ne me passionne pas du tout. Enfin, à force de me faire rappeler à l’ordre et d’entendre « mais t’es dingue, elle est ahurissante cette série, regarde ! »… J’ai retenté une ultime fois, cette fois-ci en version originale. Je pensais vraiment accrocher en entendant les « vrais voix » ! C’était sans compter sur cet accent espagnol qui m’hérisse les poils. Etant habituée à l’accent chantant des suds américains, il est très compliqué pour moi d’apprécier leur prononciation plein de S ou de Z. 

 

la casa de papel tout le monde l'aime sauf moi

2 ) Les acteurs

Cela peut paraitre logique lorsque l’on n’accroche pas avec une série, cependant, ce point était à soulever. J’ai trouvé la petite bande assez disparate, sans réelle connexion. Je n’ai pas vraiment compris le casting et la plupart des protagonistes ne m’ont pas inspirée. En bref, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, très peu réalistes à mon goût. Je ne vais pas aller jusqu’à dire qu’ils sont mauvais, mais une chose est sûre, aucun ne m’a donné l’envie de poursuivre. Le charisme chez un acteur est primordial, ici, je n’ai rien eu de tel. La déception d’un casting caricatural & sans intérêt pour ma part.

 

la casa de papel tout le monde l'aime sauf moi

3 ) Le scénario

Si l’idée de départ était prometteuse, j’ai très vite déchanté (au bout du 2ème épisode). D’ailleurs, ce système de 8 clos ne me plait pas beaucoup, sauf si la série est exceptionnelle. Ici, j’ai eu l’impression d’être victime du scénario et que rien de bien intéressant se passait. Entre incohérence et suite prévisible, je n’ai vraiment pas été portée par l’histoire des 4 premiers épisodes. Les scènes d’action sonnent faux, et les lenteurs inutiles sont bien présentes. En bref, j’ai été agacée à chaque épisode et j’ai eu beaucoup de mal à ne pas regarder mon téléphone pour passer le temps.

 

La Casa De Papel n’est définitivement pas pour moi, je n’accroche pas à cette série malgré les nombreux commentaires positifs ! Je pourrai essayer de la re-visionner une dernière et unique fois, mais honnêtement, cela serait me forcer. Je doute que cela soit une solution !

 

Et vous, vous aimez ? Dites-moi pourquoi et donnez-moi vos avis !

À lire : 13 Reasons Why : Mon avis + que mitigé

 

24 Comments on La Casa De Papel : Tout le monde l’aime sauf moi !

  1. J’ai à peu près le même avis que toi, et mon copain aussi !
    Beaucoup de gens m’ont dit que je devais ABSOLUMENT regarder cette série, donc je m’y suis mise avec beaucoup d’intérêt. Le premier épisode était sympa mais sans plus, je pensais que la suite allait devenir très prenante mais finalement non. J’en suis à l’épisode 4 et très franchement je me moque un peu de savoir la suite, j’ai même commencé une autre série en parallèle (The end of the Fucking World, qui est vraiment géniale pour le coup !). Je finirai la saison histoire de mais c’est une déception !

    • Ah… Je comprends ta déception ! Elle ressemble fortement à la mienne. J’ai abandonné aussi, sans avoir l’intention de finir, plus fort que moi. Enfin, tu as raison, il vaut mieux finir ce qu’on a commencé 🙂

  2. Hello ! Super ton analyse. Je regarde la série en ce moment avec mon copain. Je dois être au quatrième ou cinquième épisode, et j’sais pas y’a pas un truc qui me fait accroché grave. Ca se regarde quoi, sans plus, c’est vrai que c’est prévisible à souhait. Il manque quelque chose, dommage le scanério est plutôt cool. Je pense la regarder en entier pour voir si je serais réellement déçue ou non. Mais bon, pas la série de l’année pour ma part !
    Des bisous 🙂
    Célia

    • Voilà, il manque quelque chose, ce petit truc qui donne l’envie d’enchainer les épisodes. J’espère que cela s’améliora en fin de saison 🙂

  3. J’ai effectivement comme toi beaucoup entendu parlé de cette série, mais je n’ai toujours pas commencé à la regarder (beaucoup d’autres en cours ^^), mais je vais voir du coup si j’accroche ou non 🙂

    Bisous ma belle !

  4. Je la regarde en VO et c’est un méga coup de coeur pour moi (mon chéri aussi). On a regardé la première saison en trois jours et là on vient de commencer la saison 2, il ne nous reste que 4 épisodes.
    Je trouve le scénario hyper bien ficelé (bien que quelques faits soient un peu gros ou tirés par les cheveux). Les personnages sont tous intéressants, certains très attachants. Et alors que de suspens et de rebondissements complètements inattendus !
    Je classe cette série au rayon « pépites » 🙂

  5. J’ai regardé parce que tout le monde en parlait. Au début j’ai trouvé ça très intéressant. l’idée du casse était vraiment bien pensé mais les personnages sont vraiment pas intéressants [ATTENTION SPOILERS] et ça vire vers une espèce de télé novella où tout le monde tombe amoureux de tout le monde. Du coup c’est totalement invraisemblable… fort dommage

    • Tu n’es pas la première à parler de Telenovela, je n’ai pas dû aller aussi loin dans la série pour m’en apercevoir. Aucun regret du coup même si j’aime plutôt bien les vraies telenovelas Latinas ahahah

  6. au début je me suis dit génial une série du type « inside men ».puis je vois série espagnole .. un dos très me revient en mémoire…
    puis le début génial puis ralentissement exagéré avec des amourettes ( ce que je déteste le plus dans les séries et films d’actions) à la sauce telenovela…. bref je peux cocher la case série vu………pas comme handmaid’s tales que j’attends..

    • D’accord avec toi pour La Casa de papel (du moins pour ce que j’en ai vu).

      The Handmaid’s à regarder absolument ! Dispo ici

      D’ailleurs, la saison 2 commence fin avril, tellement hâte. C’est ma révélation 2017 !

  7. Bonjour,
    C’est intéressant de lire des avis négatifs sur cette série. Personnellement, je suis fan de La Casa de Papel. Je trouve que c’est une série de qualité. J’aime beaucoup le casting, l’histoire est atypique. Certes il y a des petites longueurs et des actions prévisibles. Néanmoins dans l’ensemble, je suis satisfaite et j’ai hâte de visionner la saison 2.
    Bye

    • Cela ne m’étonne pas, j’ai beaucoup d’avis positifs autour de moi. Il me semble que la saison 2 est dispo en vo sur les plateformes de téléchargement 😉

  8. Je trouve que cette série est vraiment incroyable ça m’etonne que tu ne t’y est pas vraiment accrocher ! Je viens de finir l’an saison 2 sur Netflix j’ai pleurer et la saison 1 je ne l’an teouve pas vraiment prévisible pourtant j’ai regarder endorment de série mais celle la est particulière! Et vraiment quelque chose qui me surprend tu dis que les acteurs c’est une erreur de casting ? Vraiment non! Là je peux comprendre que tu n’aimes pas la Casa de Papel mais critiquer les acteurs ces acteurs.. 😮 c’est vraiment pas possible parce qu’ils jouent tous leurs rôles à fond!

    • Je regarde également beaucoup de séries, j’en ai même fait une catégorie sur mon blog beauté, c’est pour dire. Je pense que lorsqu’on accroche pas du tout à une série, c’est un ressenti personnel… Et heureusement que nous ne pensons pas tous pareil.

  9. Je partage ton avis. Le scénario est truffé d’incoherences. Le casting assemble les stéréotypes. Il ne suffit pas de ponctuer les épisodes de filles en soutien-gorge pour en faire une série incontournable. La série a éviter.

  10. Je te rejoins complètement, honnêtement, j’ai démarré Casa De Papel juste après Peaky Blinders , Qui est pour moi ma série préférée tant sur le format, photographie, narration, scénario, réalisation, esthétique et casting bien plus travaillés, plausible et après ça…dur dur de continuer avec Casa…

    Casa De Papel, après tout ce que l’on peut entendre, ne m’a pas emballé, m’ennuyant au deuxième épisode…

    Déjà, c’est du « déjà-vu » dès le premier épisode, moi qui suis attaché à la narration et à la manière de raconter, c’est plat, ça manque d’aspérité, l’effet de « nouveauté » n’y est pas, donc forcément, ça rame…

    L’histoire centrale manque de finesse, elle est longue, trop lente et la structure narrative prévisible se ressent, du coup, on essaie de meubler avec des histoires secondaires. Vouloir faire un rythme à la Jack Bauer ne se fait pas si facilement…
    Ces dernières sont introduites assez grossièrement, déjà dans la manière dont les personnages sont faussement « dé-personnifié » pour créer un « terreau » d’histoires intimes sans grande surprise. (Histoire Père/fils – Histoire d’amour – Personnage mystère qui a toujours plus ou moins le même passé) Ici, les histoires perso qui s’entremêlent comme on peut retrouver dans Prison Break mais tellement plus prévisibles…

    Les personnages sont trop lisses et manque de profondeurs, c’est trop cliché et finalement très classique, on retrouve cette façon de faire dans Ocean’s Eleven, mais ici avec des inconnus, là où un Brad Pitt ou un Clooney remplissent leurs rôles sans peine, les inconnus demandent plus de mystères et de travail pour leur donner de la dimension avec un certains charisme pour que la mayonnaise prenne. On a la même diversité dans la typologie des protagonistes (idem dans Ocean’s Eleven), toujours sans surprise, voir facile…

    La réalisation et la photographie, sont pas mal mais très typées marketing/pub, c’est propre mais ça fait pas super envie une fois intégrées, on s’en lasse… c’est théâtral, et ça n’apporte que trop peu.

    Bref, je me suis ennuyé, ces longueurs et ce manque de justesse fait que j’ai vite raccroché… Dommage, comme quoi, les effets de mode sont pas toujours révélateurs de qualité.
    Mindhunter de Fincher est plus passionnant…

  11. Je vous comprend pas, les acteurs sont incroyables, comment oser dire qu’ils manquent de charisme !
    Tokyo, Berlin, le professeur… nous rendent accro, le casse est parfait a part l’histoire d’amour entre salva et la flic c’est de l’or
    Peut être que vous devez-vous rester sur TF1 avec camping paradis ou plus belle la vie ‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️‍♀️

  12. Je suis plutôt d’accord sur le fait que la série sur la forme n’est pas la meilleure, à mon goût du moins. Cependant, il faut faire quelques pas en arrière pour regarder une seconde fois, mais avant cela vous devez vous intéresser à la base du fonctionnement de notre société, son « système monétaire ». Un sujet qui peut paraître galère et peu intéressant mais qui pourtant vous expliquera où sont les origines de biens des maux dans notre vie.
    Vous l’aurez compris, il y a un message politique derrière la série, mais celui ci n’est visible qu’au travers de quelques répliques et surtout le dernier épisode.
    Je préfère laisser les gens découvrir par eux même, le sens critique ne peut se développer que par soi même et non en écoutant et en suivant les autres. Sachez simplement que la monnaie comme les billets (moins de 10% de toute la monnaie existante) est crée à partir de rien (pour faire simple) et ne repose donc sur rien (na aucune valeur). Voilà pourquoi les braqueurs ne volent rien en réalité, ils prennent simplement le privilège des banques qui créent ex nihilo l’argent pour ensuite le prêter (en réalité ce n’est pas un prêt puisque c’est de l’argent créé de rien) avec un taux d’intérêt exorbitant. Au final les braqueurs prennent simplement la vie des riches familles banquières qui ont une vie de rente pour leur famille et leur descendance sur le dos de la population transformé en esclave soumis.
    Bon courage pour vous torturer l’esprit, le système monétaire est volontairement compliqué à comprendre dans ses méandres.

  13. Ah je te rejoins complètement, j’ai vraiment pas accroché, je me suis ennuyée, les perso sont pas attachants et il y a trop de lenteurs. Contrairement a mes series préférées du moment (handmaids tqle et unreal) il ny a aucune originalité c’est juste une version moins réussie de prison break: Le professeur est intelligent mais ne m’impressionne pas plus que ca et les perso sont pqs qttqchqnts du tout:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.