5 astuces pour soulager et soigner l’allergie au soleil

by

 5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Ces allergies solaires qui gâchent nos vacances !

C’est à l’âge de 18 ans que j’ai découvert, pendant mes vacances dans le sud de la France, mon allergie au soleil. Des petits boutons boursouflés, telles des piqûres d’orties, qui grattent et démangent affreusement. J’ai très vite pu m’apercevoir qu’ils apparaissaient dès que je m’exposais au soleil un peu trop longtemps ! Mais alors, quel est mon rapport au soleil ? C’est simple, depuis petite c’est la course au bronzage, une sorte de challenge devenu limite une coutume. Le but des vacances est bien évidemment de rentrer le plus bronzé possible. Je vous laisse donc imaginer mon désespoir lorsque je me suis aperçue que je ne pouvais plus m’exposer au soleil sans ressentir d’affreuses démangeaisons, qui devenaient,  d’ailleurs, douleurs à force de gratter. 

J’ai me suis renseignée auprès de plusieurs dermatologues, sur le net ou encore fait appel à un magnétiseur. Pour être honnête, j’ai vraiment tout testé ! Ce calvaire a duré 12 ans sans jamais me laisser de répis… J’ai tout de même trouvé quelques solutions, astuces au fil des années ! Il était, pour moi, inconcevable de partir en bord de mer sans bronzer, sous un parasol. à me cacher du soleil… NIET ! Après avoir persévéré, j’ai enfin passé une semaine de vacances à bronzer sans trop souffrir de cette allergie au soleil. 

Que ressent-ont ? 

Tout d’abord, de petites démangeaisons, on se gratte toutes les minutes, puis cela va crescendo… On ne pense qu’à se gratter, ce que l’on fait bien évidemment. Vient ensuite, la sensation d’aiguilles qui vous transpercent la peau. Arrivé à ce moment là, ce n’est vraiment plus supportable. On ne se gratte plus, on se frotte, on se mets des claques sur les zones touchées, bref, plus rien de soulage cette sensation. Enfin, on fini par avoir des douleurs semblables à celles des bleus tellement la peau est irritée et agressée (en + des démangeaisons).

Voici mes astuces pour supporter et soulager ces petits boutons affreusement dérangeants…

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

 

5 astuces contre l’allergie au soleil

1 ) Préparer sa peau 

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Les compléments alimentaires : C’est l’un des premiers conseils du dermatologue. À prendre 1 mois avant le départ en vacances, ces pilules permettent à votre peau de préparer son exposition au soleil et donc de mieux supporter l’agression du soleil. En bref, ces compléments alimentaires contiennent bien souvent du cuivre, vitamines c et e, caroténoïdes ou encore du selemium afin de préparer et protéger au mieux votre peau. 

Les uvs : Autre solution du dermato… Effectuer des séances d’uvs : la « Photothérapie ». Bien entendu, ces uvs ne sont pas comparables aux uvs que l’on peut connaitre. Ces séances s’effectuent en cabines professionnelles, dans des cliniques ou des hôpitaux. Les séances seront ainsi contrôlées et progressives jusqu’à ce que votre peau soit réellement préparée. 

Les antihistaminiques : Médicaments connus pour agir sur toutes sortes d’allergies, ils pourront vous soulager et limiter l’appartions des boutons. À prendre une fois par jour, ils ne pourront que vous aider dans la préparation et prévention de cette allergie au soleil (Aerius, Zyrtec, Xyzall, Kestin…)


2 ) Appliquer une haute protection solaire

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

L’indice 50, votre meilleur ami : Lorsque l’on m’a conseillé et limite interdit des protections solaires en dessous du 50, je ne l’ai pas accepté. En effet, je n’ai jamais mis de protection aussi haute et n’en ai fait qu’à ma tête.  Etant une addict au soleil et au bronzage, le refus était catégorique… Au mieux je mettais de l’indice 30 (inutile). C’est seulement lors de mon dernier voyage que j’ai décidé de l’appliquer sur le décolleté, là où l’allergie au soleil m’attaquait de plein fouet. Et bien vous savez quoi ? L’idée reçue qu’un indice 50 ne vous fait pas bronzer, est FAUX ! Mon bronzage de fin de vacances était totalement uniforme (voir la photo ci-dessous).  Alors n’hésitez plus, il sera votre meilleur allié contre la lucite estivale ou l’urticaire solaire. 


3 ) Ne pas s’exposer à outrance

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

L’ombre : Sans exposition au soleil, pas de boutons ni démangeaisons, c’est aussi simple que cela. N’hésitez pas à faire quelques pauses et à vous poser quelques minutes sous un parasol et profiter de la fraicheur. Vos boutons et plaques disparaitront progressivement et cela vous fera un bien fou. Mon astuce ? Après une longue exposition sur le dos, et donc des démangeaisons horribles, tournez-vous sur le ventre et laissez un peu de repris à votre décolleté. Oui, cela démange tout de même, mais la sensation s’estompe avec le temps.


4 ) Rester dans l’eau

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

L’eau, votre deuxième meilleure ami : La technique la plus rapide pour stopper ces démangeaisons est d’aller dans l’eau fraiche. La mer ou la piscine vous soulagera immédiatement, quel bonheur ! Vous n’imaginez pas tous les allés-retours que j’ai pu effectuer au cours de mes séjours. C’est aujourd’hui, la solution la plus rapide mais aussi la plus éphémère que j’ai pu trouver. N’hésitez pas à rester des heures dans la piscine si vous aimez cela, faites la planche, bronzez et appréciez ! Concernant l’eau de mer, attention… Certains témoignages parlent de brulures et de démangeaisons accentuées. Ce n’est, personnellement, pas mon cas mais cela arrive fréquemment, Autre astuce ? Se munir d’une eau thermale type Avène et vaporiser son décolleté aussi souvent que nécéssaire (y compris après la baignade dans l’eau de mer).


5 ) Calmer la peau

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

L’après soleil : L’allergie au soleil disparait plutôt rapidement après l’exposition au soleil. Quoi qu’elle peut tout de même démanger quelques heures après, surtout si vous avez gratter régulièrement pendant la journée. Les démangeaisons se transforment en douleur, on ne se sent vraiment pas bien. Je vous conseille donc, après le douche, d’appliquer une crème, un gel et même des masques calmants. Votre peau pourra ainsi se réparer pour affronter la nouvelle exposition du lendemain. Ne lésinez pas sur les doses, tartinez-vous, cela vous soulagera !

 

Allergie au soleil : les produits cosmétiques à se procurer de toute urgence

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Durant toutes ces années de calvaire,  j’ai isolé certains produits efficaces et croyez-moi cela n’était pas gagné ! Cette allergie au soleil m’a fait testé une trentaine de produits, dépensant des fortunes en pharmacie, seuls ceux-ci sont sortis du lot.

Pour préparer votre peau : 

Pour protéger votre peau : 

Pour réconforter votre peau : 

 

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Mon expérience !

Comment j’ai réussi à me débarrasser de la lucite estivale / urticaire solaire.

C’est un travail de longue haleine, j’ai tout testé : les conseils qui revenaient le plus souvent, comme les plus atypiques. Voici mon trio gagnant :

 

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Les uvs

Pour commencer, je suis partie du principe que plus je serai bronzée et plus ma peau allait mieux accueillir mes bains de soleil prolongés. Partant de cette idée, j’ai commencé à effectuer des séances d’uvs régulières, jusqu’à 2 mois avant mon départ… Un vrai engrenage !

J’étais déjà méga bronzée avant même d’arriver en vacances, étrange.  Malheureusement, cette allergie au soleil a persisté, à chaque vacances, malgré mes séances d’uvs à outrance ! D’un autre côté j’acceptais mieux la chose étant déjà super bronzée, je souffrais mais qu’importe, j’étais cramée, c’était impressionnant.

Résultat ? 

D’ailleurs, j’ai pu remarquer que mes démangeaisons tardaient à apparaitre, en effet, si la plupart du temps elles se manifestaient 2 jours après mes expositions, avec les uvs, elles n’arrivaient que 3-4 jours après. Je rappelle que je n’ai jamais effectué de séance d’uvs « medicales », en effet, je me suis toujours rendue dans mon salon d’uvs avec mon abonnement en illimité. En bref, cela était plus pratique pour moi, mais plutôt dangereux lorsqu’on voit combien de temps et de fois j’allais me faire cramer par semaine. Chose que je répétais en revenant de vacances pendant 3-4 mois pour faire perdurer mon bronzage. Je vous conseille bien évidemment d’effectuer des séances d’uvs médicalisés et ne pas suivre mon exemple. 

 

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

Le magnétisme

Et là vous vous dites, wtf ? J’ai tout testé, je vous l’ai dit ! Et bien que vous le croyiez ou pas, mon magnétiseur m’est venu en aide plus d’une fois. Pour vous relater la chose rapidement, il y a une dizaine d’années j’ai été totalement démunie face à des plaques sur mon visage, une sorte de dermatite non identifiée. Je ne savais pas d’ou cela venait, probablement du au stress.

J’ai consulté 3 dermatologues, en vain… Les plaques perduraient, c’était vraiment horrible à vivre. Si les crèmes à base de corticoïdes pouvaient fonctionner, c’était une question de jours, les crises revenaient encore plus fortes ensuite. J’ai supporté ces affreuses plaques durant 2 ans, par intermittence, j’en ai beaucoup souffert et ne savais plus vers qui me tourner ! Pour faire court, après avoir testé une dizaine de crèmes, de démaquillants ou encore de nettoyants, j’ai consulté un magnétiseur sur Paris.

Résultat ?

Mes plaques se sont atténuées dès le 3ème jour pour totalement disparaitre au bout d’un mois ! 10 ans après, je n’ai jamais revu ces affreuses plaques dont personnes n’arrivait à déterminer la cause et à les soigner. Non, ce n’est ni psychologique ni magique, les magnétiseurs sont très réputés pour guérir les problèmes de peau. 

C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de retourner voir ce fameux magnétiseur. Le but ? Qu’il puisse venir à bout de mon allergie au soleil. J’ai débarqué dans son cabinet 5 jours avant mon départ en vacances (l’idéal aurait été 2 semaines avant). Après mes uvs, j’ai voulu mettre toutes les chances de mon côté. Croyez-le ou non, cette expérience fut encore une fois fructueuse…

 

5 astuces pour soulager soigner l'allergie au soleil

La crème indice 50

Oui, je me suis enfin décidée à appliquer de l’indice 50 ! C’est en parcourant un blog que j’ai découvert THE crème… La Bariesun, crème minéral SPF50 d’Uriage ! Mes vacances se déroulaient en plein mois de juillet à Ibiza… Croyez-moi le soleil ne rigolait pas du tout ! J’ai appliqué cette crème toutes les 2h, principalement sur le decolleté, le cou et les bras. Comme évoqué plus haut, aucune trace entre ma peau traitée avec un indice 50 et le reste avec une huile indice 0. Alors oui, je confirme, on bronze avec un indice 50 !!!

Résultat ?

Et bien, après mes uvs et ma peau dorée, mon magnétiseur et mon expérience incroyable… La crème Barisun d’Uriage, a été réconfortante, je n’ai pas senti de démangeaisons avant le dernier jour des vacances (le 6ème). Chose importante, les démangeaisons étaient bien moins violentes et très supportables… VICTOIRE ! 

 

Edit du 03/08/2017 : 

J’ai passé une dizaine de jours en Vendée en prenant soin de bien me protéger (indice 50+) ainsi que de ne pas trop m’exposer. J’ai du, mal appliquer ma crème solaire dans le cou…ce qui devait arriver arriva…

Je n’ai ni fait d’uvs avant de partir, ni de session de magnétisme, je comprends mieux pourquoi ma peau a régit au quart de tour. Enfin, j’ai bien appliqué ma crème dès le lendemain et la lucite estivale n’est pas réapparue… Ouf ! En même temps, je ne m’exposais que quelques heures par jour…

5 astuces soulager soigner allergie au soleil

 

Découvrez ces 5 pratiques superficielles que je me suis jurée d’arrêter

 

7 Comments on 5 astuces pour soulager et soigner l’allergie au soleil

  1. Distrayante
    7 juillet 2017 at 10 h 17 min (3 mois ago)

    Merci pour ces conseils 🙂 Par contre, j’ai un doute sur l’eau de mer car je sais que ça agrave les démangeaisons chez moi.

    Répondre
    • Carline
      7 juillet 2017 at 11 h 18 min (3 mois ago)

      Je note et vais le spécifier sur l’article ! Perso, l’eau fraiche (même salée) m’apaise énormément.

      Répondre
  2. DeuxAimes
    7 juillet 2017 at 10 h 52 min (3 mois ago)

    Hello ! Merci pour ces conseils, je fais également des allergies au soleil, mais je pense que je suis moins atteinte que toi tout de même. Par contre, je rejoins le commentaire précédent, pour ma part, l’eau de mer me brûle à l’endroit où sont les plaques de boutons. Et ces plaques mettent un peu plus de temps à disparaitre chez moi.
    En tout cas, je recommande à fond la préparation par complément alimentaire, car ça m’a changé la vie ! Après, je suis qqun qui ne s’expose pas énormément et je met toujours des protections solaires très forte puisque je suis blanche de blanche…

    Bref ! Merci pour cette revue en tout cas, je suis sûre que ça en aidera plus d’une ;D

    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    Répondre
    • Carline
      7 juillet 2017 at 11 h 25 min (3 mois ago)

      Je vais le préciser tout de même sur l’article. Sur moi, l’eau de mer ne brule pas mais soulage par son froid, mais il est important de notifier vos expériences aux lecteurs. Tout s’explique, si tu es moins atteinte par l’allergie au soleil, c’est surement car tu ne t’exposes pas beaucoup. Je suis également très blanche mais je bronze rapidement, l’indice le plus élevé que je m’appliquais était du 30 (coups de soleil tout de même). Niveau exposition, c’est 4-5h à lézarder en plein soleil dont le seul but est de bronzer rapidement. Pas recommandé, je sais, en revanche, je me suis drôlement calmée et ne supporte limite plus le soleil maintenant.

      Répondre
  3. Et dans ces mots
    8 juillet 2017 at 19 h 34 min (3 mois ago)

    J’ai commencé à avoir de l’allergie au soleil il y a quelques années.
    Mon médecin m’avait prescrit un médoc mais il me donnait la nausée. Les compléments alimentaires marchent bien et la crème est indispensable.
    Il ne faut pas oublier que l’allergie est une manifestation du corps comme quoi quelques chose ne va pas. Ne pas en tenir compte, c’est prendre des risques. Le bronzage c’est bien mais si c’est pour chopper un cancer après, pas sur que ça vaille la peine…

    Répondre
    • Carline
      3 août 2017 at 22 h 20 min (2 mois ago)

      Je suis totalement d’accord. Il faut faire attention et se protéger un maximum, et puis, l’idéal est de fuir le soleil. Perso, je n’ai pas encore réussit, mais je m’améliore !

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on 5 astuces pour soulager et soigner l’allergie au soleil

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *